Le bal du 14 juillet

 

 

 

J'ai en mémoire quand j'étais petite ces bals du 14 juillet dans le petit village où je passais les vacances dans les années 80, qui représentaient pour un certain nombre jeunes et moins jeunes, un événement à ne pas louper, l'occasion peu fréquente de faire des rencontres, et aimerais faire revivre cette ambiance avec tout ce qui peut se dire et se lire comme attentes et espérances à travers le mouvement dansé.

 

Les alternances de musiques rock, disco, musette et slow avec leurs lots d'hésitations pour entrer en piste, seul ou en groupe, et/ou au contraire se lâcher d'un coup afin de montrer à la personne convoitée la maîtrise de sa technique de danse tant qu'on espère qu'elle sera admirative devant nous !...

Mais la maîtrisons nous vraiment ? Qu'est-on prêt à inventer pour surprendre l'autre ? Inviter quelqu'un et se prendre une veste... faire tapisserie où le temps nous paraît infiniment long ... partir avec quelqu'un et revenir comment ? A t'on pu conclure ?... bref toutes ces choses qui à un moment donné nous font se sentir un peu nu comme un vers...

 

Proposition : Bérangère Quillard

Merci à tous les participants